Demande de prolongation du délai prescrit à l’article 5 pour achever la destruction des mines antipersonnel.

document - ,
Publié le 23 janvier 2018

Demande de prolongation du délai prescrit à l’article 5 pour achever la destruction des mines antipersonnel.
Depuis 1982, le Sénégal fait face, en Casamance, à un conflit armé de faible intensité mené par le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) qui a pour objet l’indépendance de la région par rapport au Sénégal.
En raison de ce conflit, et surtout après 1997, la Casamance connaît un sérieux problème de contamination par mines.

Informations complémentaires

Ce document appartient aux catégories suivantes:Convention d'interdiction MAP (CIMAP)  Demandes de prolongation du délai article 5