Instructeur démineur EOD3+ – Nord-Est Syrien

post -
Publié le 26 mars 2021
HAMAP-Humanitaire au NES

Les activités d’HAMAP-Humanitaire dans le Nord Est Syrien (NES) ont commencé en 2017, par une mission d’évaluation, alors que l’opération de libération de Raqqa était en cours. Entre juin 2018 et aujourd’hui, HAMAP-Humanitaire a travaillé au NES en renforcement des capacités de deux ONG syriennes, dans le domaine de l’action contre les mines. Des formations au déminage, à l’éducation au risque des engins explosifs, aux enquêtes non techniques et au soutien médical ont été fournies aux équipes de ces partenaires.

Depuis septembre 2020, HAMAP-Humanitaire réorganise ses opérations au NES et a choisi d’ouvrir son bureau local à Raqqa. Sous la responsabilité du coordinateur terrain de projet NES, deux adjoints à la coordination et deux experts démineurs NEDEX respectivement responsable des opérations et instructeur démineur, accompagnent la montée en compétences des employés locaux et organisent des formations de rappel et mise à niveau. L’objectif d’HAMAP-Humanitaire est le renforcement des capacités locales et le transfert de compétences. A ce titre, chaque fonction expatriée est doublée d’un adjoint local, qui bénéficiera tout au long du projet d’un mentorat quotidien par les experts et coordinateurs expatriés. Les activités menées jusque-là se sont principalement concentrées sur le gouvernorat de Raqqa, mais également épisodiquement dans le district d’Ain Al Arab (Kobané), d’Al-Hassake et le gouvernorat de Deir EzZor. Ces mêmes zones seront couvertes par le présent projet.

Résumé du projet

Face à l’extrême densité de pollution par mines, restes explosifs de guerre et engins explosifs improvisés du territoire du Nord-est Syrien, la population est confrontée non seulement aux dommages de dix ans de conflit affectant tant leurs lieux et conditions de vie que leurs perspectives à court, moyen et long terme, mais elle est également confrontée à une impossible projection dans un « après-guerre» due à la menace des engins explosifs de tout type qui interdit le retour et la reconstruction des villes, villages, infrastructures sociales et économiques. Plus proche encore que la perspective « d’après- guerre », les moyens donnés à l’aide humanitaire se trouvent régulièrement empêchés par des difficultés d’accès, de déplacement et d’action sur des lieux d’intervention suspectés dangereux en raison d’une présence d’engins explosifs. Ce projet propose de mettre à disposition de la population et des organisations d’aide humanitaire deux équipes de sensibilisations aux risques des mines, REG et EEI, deux équipes d’enquête non technique pour baliser des zones suspectées dangereuses, et enfin de deux équipes de déminage pour dépolluer des zones marquées et rendre possible la réappropriation des lieux.

L’opération militaire turque « Source de paix » menée suite au retrait des troupes américaines en octobre 2019 a déstabilisé la situation du NES et fortement perturbé les programmes des acteurs humanitaires. En ce qui concerne HAMAP-Humanitaire, depuis mi-novembre une base intermédiaire a été installée à Hassake et une seconde est installée et en cours de mise en route à Raqqa.

En plus des coordinateurs de projet et des deux experts NEDEX, l’équipe HAMAP-Humanitaire au NES se compose d’un logisticien / sécurité avec son adjoint local, d’un responsable Administratif et RH local, d’un responsable financier local, de deux chauffeurs et de deux traducteurs. Dans le cadre de ces activités dans le Nord Est Syrien, HAMAP-Humanitaire recherche un instructeur démineur EOD3+.

Sous la responsabilité du responsable des opérations et du coordinateur terrain du projet NES, et en lien direct avec la responsable de programme au siège, les missions de l’instructeur démineur seront les suivantes :

Responsable des Opérations – Tâches et Responsabilités

En collaboration avec le responsable des opérations et l’expert EOD3+ déjà présent, il/elle définit les besoins, planifie, prépare et met en œuvre des actions de formations et de mentorat pour les équipes de déminage et d’enquête non technique après embauche.

En collaboration avec le responsable des opérations et l’expert EOD3+ déjà présent, il/elle prépare et met en œuvre des actions de formations et de mentorat basé sur le plan de renforcement de capacités des équipes d’éducation aux risques ;

En concertation avec des coordinateurs terrain, l’expert EOD3+, le responsable des opérations et le logisticien, il/elle aide à la planification des opérations et les zones d’intervention des différentes équipes (au moins 2 équipes NEDEX et 2 équipes NTS) et le mentorat des instructeurs. Le planning des opérations est établi sur la base d’une collaboration entre les experts EOD3+ pour les aspects techniques, le logisticien / sécu pour les aspects sécuritaires et le matériel, et les coordinateurs terrain NES. Le planning est soumis à la validation du coordinateur terrain NES avant toute mise en œuvre d’opération.

Il/elle alimente hebdomadairement les rapports opérationnels des activités ;

Il/elle tiendra à jour, en lien avec les coordinateurs locaux et le responsable administratif, le suivi des dépenses terrain et opération ;

A titre exceptionnel et lorsque pertinent, Il/elle pourra assister aux réunions de coordination et à différentes réunions cluster spécifiques au déminage qui se tiennent au NES et au Kurdistan irakien ;**

Il/elle fournit un conseil technique à la responsable de projet au siège pour alimenter le suivi et l’évaluation des objectifs du projet ;

En lien avec le logisticien, il/elle veille au respect des Procédures Opérationnelles Permanentes (POP) et fournit des recommandations de nouvelles approches ou de modification, pour accroitre la sécurité ou l’efficacité des méthodes de travail de déminage.

Instructeur Action Contre les Mines – Tâches et Responsabilités

En collaboration avec l’expert EOD3+, il/elle mentore, évalue et entraine les équipes de déminage ainsi que les équipes d’enquête non technique.

Il/elle est habilité à conduire des sessions de « rafreshing » opérationnels.

Autres Tâches et Responsabilités

Il/elle veille au respect du plan de sécurité sur les opérations, il/elle évalue les risques des terrains d’intervention en collaboration avec les coordinateurs terrain et le logisticien.

En concertation avec le responsable logistique et sécurité, il/elle s’assure de la sûreté de la base de travail et de l’approvisionnement du matériel nécessaire à la sécurité des installations concernant le stockage des munitions.

En outre des tâches et responsabilités détaillées ci-dessus, il/elle pourra être amené à combler les absences d’autres positions sur des délais d’ajustement, notamment lors des jonctions des rotations.

Information et communication

Rapport hebdomadaire des opérations : compilation des informations liées aux opérations et aux activités, dans un rapport hebdomadaire dont le format sera communiqué par le siège.

Finances : contribuer au calcul des coûts prévisionnels du projet.

Développement organisationnel : Contribuer à la mise à jour, l’écriture et l’amélioration des procédures et outils administratifs, logistiques et financiers en lien avec le siège.

En charge d’accompagner la direction des opérations et de soutenir les équipes au quotidien sur le terrain lors de la conduite des opérations prévue par le planning.

Relation hiérarchique

L’instructeur démineur EOD3+ répond directement au responsable des opérations et au coordinateur terrain NES. Toutefois, il/elle est également en lien direct avec la responsable projet au siège sur une base régulière bimensuelle. L’instructeur démineur EOD3+ aura le support de toute l’équipe NES et également le support logistique et administratif du bureau HAMAP-Humanitaire à Erbil (Kurdistan irakien).

Qualifications nécessaires

NILAM NEDEX 3+ (C-EEI) ou équivalent OTAN est nécessaire (avec certificats).

Au moins 10 ans d’expérience en tant que NEDEX, dont au moins 2 ans d’expérience en C-EEI et 2 ans à des postes de formation et management d’équipes NEDEX.

Expérience dans la rédaction de POP conformes aux NILAM.

Maîtrise obligatoire du français (à l’écrit et à l’oral) et de l’anglais appréciée.

Bonnes connaissances informatiques : mail et pack office.

Les profils incluant des expériences de management, de conduite de formation in situ en salle et sur le terrain, de la représentation, du management d’équipes, du suivi et évaluation d’opérations EOD seront appréciés.

Expériences en Syrie ou au Moyen-Orient seront appréciées.

Compétences personnelles

Le contexte du NES couplé avec la phase d’ouverture du nouveau bureau local d’HAMAP-Humanitaire à Raqqa est particulièrement challengeant. Les conditions de vie y sont encore rudes et les premiers mois de travail consistent essentiellement en une installation.

Adaptabilité, autonomie et flexibilité.

Patience et pédagogie.

Polyvalence.

Intégrité.

Capacité à avancer dans des conditions difficiles et volatiles.

Resistance au stress et aux situations d’urgence

Attitude positive orientée vers la résolution de problèmes.

Attitude diplomatique et interculturalité.

Solides qualités de leader/mentor.

Management impartial et intègre.

Capacité à travailler de façon autonome tout en concevant une communication d’équipe transparente.**

Conditions

Lieu d’affectation : Basée dans la ville de Raqqa, Nord-est Syrie, avec déplacements et séjours dans les Gouvernorats de Raqqa et d’Al-Hassake. Exceptionnellement à Deir-Ez-Zor.

Lieu d’affectation « sans famille ». Conditions de logement de faible qualité dans un premier temps

Date de démarrage : dès que possible, déploiement mi-avril souhaité

Contrat : solution RH de portage salarial

Rythme de travail : missions jusqu’à fin juin, probable prolongement de projet jusqu’à octobre 2021

Salaire : 4 500€ net/ mois + per diem par jours passés sur le terrain (KRI : 156€/jour et NES : 111€/jour).

Billets d’avions et logements en déploiement pris en charge.

Assurances complètes.

En savoir plus sur HAMAP-Humanitaire

Haltes aux Mines AntiPersonnel (HAMAP)-Humanitaire est une ONG française fondée en 1999 dans le but de contribuer à la lutte anti-mines et à promouvoir un cadre de vie digne et en sécurité pour les populations civiles. HAMAP-Humanitaire actif, dans 13 pays, poursuit une mission d’accompagnement de ses partenaires locaux, de la formulation de leur besoin à la réalisation de leur projet et sa pérennité. HAMAP-Humanitaire s’est diversifiée de l’action contre les mines à quatre domaines d’intervention : Ingénierie (eau, assainissement et construction) ; Santé – Hygiène ; Education – Formation professionnelle ; Action contre les Mines.

https://hamap-humanitaire.org/

How to apply

Pour candidater

Si votre profil correspond à celui recherché et que vous êtes disponible aux dates indiquées merci de nous faire part de votre candidature par email accompagnée d’un CV en langue française ou anglaise à : joel.kaigre@gmail.com ; diane.lopiccolo@hamap.org ; françois.ropars@hamap.org

Organization

Posted
Closing date