Spécialiste en neutralisation des explosifs et munitions

post -
Publié le 15 novembre 2021

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) recrute un Spécialiste en neutralisation des explosifset munitions.

ID de la demande :  17392
Région :  Option de déploiement mondial
Type de contrat : Contrat à  durée indéterminée.

Êtes-vous un professionnel qualifié NEM en service ou ancien militaire ou policier ? Nous avons besoin de vous pour assurer la sécurité du quartier avant que nos collègues puissent venir en aide à la population !

Ce que nous faisons

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) travaille dans le monde entier pour fournir une assistance humanitaire aux personnes touchées par les conflits et la violence armée. Nous intervenons en réponse aux situations d’urgence tout en promouvant le respect du droit international humanitaire. Nous sommes une organisation indépendante et neutre, et notre mandat découle essentiellement des Conventions de Genève de 1949. Nous travaillons en étroite collaboration avec les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et avec leur Fédération internationale afin d’assurer une réponse humanitaire concertée, rationnelle et rapide aux besoins des victimes de conflits armés ou de toute autre situation de violence interne. Nous dirigeons et coordonnons les activités internationales menées dans ces situations.

 

Description du rôle

Le CICR est régulièrement confronté à des défis liés à la contamination par les armes. Une telle contamination peut être de type conventionnel ou non conventionnel (CBRN) et inclure des munitions non explosées ou abandonnées, des mines terrestres, des agents toxiques armés ou industriels.
Les services CICR WeC (Weapon Contamination) se concentrent sur quatre domaines stratégiques :

• Aider à gérer les risques posés par les dangers liés aux armes pour son propre personnel et ses partenaires dans le cadre des processus de « devoir de diligence » de l’organisation,
• Aider à maintenir l’intégrité de l’organisation en assurant la poursuite des opérations clés dans les situations où les armes ou les systèmes d’armes présenter un risque,
• Aider à protéger les personnes vulnérables dans les situations de conflit armé (par exemple, éducation aux risques, gestion des risques ou contribuer à un rapport plus solide sur la conduite des hostilités) et ;
• Soutenir le développement des Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans leur mise en œuvre des activités de contamination par les armes.

Le WeC – Spécialiste EOD travaille sous l’autorité administrative du Chef de Délégation du lieu d’affectation dans lequel le coordinateur est basé ou du Coordinateur WeC le cas échéant. Leur tâche est de surmonter de manière créative les défis présentés en opérant dans un environnement de conflit ou de post-conflit.

 

Activités principales

• Dans leur pays de déploiement, pour s’assurer que les besoins liés à la contamination par les armes sont bien compris par l’équipe de gestion et transmis avec précision au responsable régional de la contamination par les armes 
• S’assurer que les ressources nécessaires sont disponibles pour mettre en œuvre les activités liées à la NEM.
• Veiller à ce que le CICR et le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge restent engagés avec les organes, processus et activités nationaux pertinents.
• Développer une compréhension approfondie de la situation de la contamination par les armes dans leur zone de responsabilité et fournir à la direction du CICR l’identification des dangers et des évaluations des risques de l’impact probable de la contamination par les armes sur le personnel, les opérations et les civils dans les zones touchées.
• Élaborer et tenir à jour des procédures opérationnelles permanentes (SOP) et d’autres directives pour les activités liées à la NEM du CICR.
• Diriger tous les aspects des opérations EOD du CICR, y compris l’enquête, la gestion des données, la planification, la hiérarchisation et la mise en œuvre des tâches.
• Fournir des rapports du CICR aux autorités en fournissant des évaluations médico-légales techniques d’armes post-frappe de lieux spécifiques.
• En étroite collaboration avec le coordinateur WeC, le cas échéant, certaines tâches comprennent :

-fournir une formation, un mentorat, une orientation et un soutien au personnel du CICR et du Mouvement de la Croix-Rouge/du Croissant-Rouge et aux structures nationales de lutte antimines

– promouvoir la compréhension et la mise en œuvre de la Stratégie du Mouvement et du Cadre d’opérations préventives contre les mines

-maintenir et promouvoir l’engagement institutionnel avec les réseaux nationaux externes et s’engager avec ces réseaux le cas échéant

-fournir les enseignements tirés des programmes pour développer et améliorer la politique opérationnelle de contamination par les armes au niveau institutionnel

-en coordination avec le coordinateur WeC, le cas échéant, s’assurer que les activités WeC sont mises en œuvre de manière transversale en coordination avec les différents partenaires internes et faciliter et compléter d’autres aspects de la programmation d’urgence du CICR tels que les distributions de secours, l’approvisionnement en eau et la gestion des cadavres

-développer de bonnes relations de travail avec les partenaires dans le domaine de responsabilité (c’est-à-dire les organisations de secours et de développement, les agences des Nations Unies et les représentants des gouvernements locaux) afin de maximiser l’impact du travail du CICR et d’identifier les domaines hautement prioritaires pour la coopération sur les activités liées à WeC.

Profil et compétences souhaités

• Formation : diplôme universitaire supérieur (master ou équivalent) avec un minimum de 3 ans d’expérience pertinente avec des capacités démontrées en gestion, planification et mise en œuvre de formation/renforcement des capacités ; ou un diplôme universitaire de premier cycle (baccalauréat ou équivalent) avec un minimum de 5 ans d’expérience pertinente; ou expérience militaire (ou expérience policière pertinente) au niveau sous-officier supérieur (sous-officier) ou officier (ou équivalent) avec un minimum de 7 ans d’expérience pertinente
• Niveau NEM minimum 3 (qualification issue d’une formation militaire ou policière internationalement reconnue établissement.)
• Qualification d’instructeur (d’une institution internationalement reconnue)
• Manager expérimenté et performant
• Formation de base et niveau de reconnaissance CBRN
• Excellent anglais oral et écrit. Toutes les langues addittional reconnues par le CICR (français, russe, espagnol ou arabe) serait un atout
• Un record de preuves pour établir des relations de travail efficaces à tous les niveaux à la fois interne et externe
• Solides compétences de représentation et de communication
• Excellentes compétences organisationnelles et la capacité pour coordonner plusieurs activités
• Capacité à respecter les délais et à travailler calmement sous pression
• Excellentes compétences diplomatiques, y compris une expérience avérée et une capacité à travailler de manière constructive en équipe sous une pression considérable

 

Nos contraintes opérationnelles & terrain

· Conformément au principe de neutralité, le CICR n’affecte pas de personnel dans un pays dont ils sont ressortissants
· Vous êtes en bonne santé et effectuerez une visite médicale avant le départ sur le terrain
· Vous possédez un permis de conduire ( pour les véhicules à transmission manuelle)
· Vous êtes prêt à accepter les affectations non accompagnées (c’est-à-dire sans conjoint, partenaire, enfants ou personnes à charge) pendant au moins les 6 premiers mois jusqu’à 24 mois

 

Ce que nous offrons

· Travail valorisant dans un environnement humanitaire et multiculturel
· Possibilités de formation continue en interne
· Salaire compétitif et avantages sociaux attractifs

Date limite de candidature : 15 novembre 2021

Le CICR valorise la diversité et s’engage à créer un environnement inclusif. Nous accueillons les candidatures de tous les candidats qualifiés.