post -
Publié le 22 décembre 2020
Vous trouverez ci-dessous les spécifications de la personne pour cette opportunité au Mali. Nous recherchons des candidates francophones.

 

Ils feront partie d'une équipe d'expatriés de six personnes de l'équipe de déminage EOD / IED, déployée pour soutenir l'ONU au Mali lors de patrouilles et de convois. Ils voyageront dans des véhicules blindés, dont une ambulance. Le rôle principal des Trauma Medics est de fournir des soins médicaux à l'opérateur EOD / IED en cas d'accident, ainsi que de fournir une formation et des conseils aux unités des Nations Unies soutenues par l'équipe. L'équipe sera basée hors du camp des Nations Unies à Tombouctou. Les patrouilles et les convois pourraient durer jusqu'à 30 jours et les conditions de vie seront rudimentaires.

Le salaire annuel est de 90 000 $ (à emporter à la maison), les vols, la nourriture et l'hébergement sont payés tout comme l'assurance. La rotation des congés est de neuf semaines suivies de trois semaines de congé dans les foyers. Actuellement, le temps de quarantaine à l'arrivée au Mali (14 jours) compte comme du temps «opérationnel».

Si quelqu'un a des questions ou souhaite des éclaircissements supplémentaires, il peut me contacter ou contacter Christina qui est la responsable des ressources humaines pour cette opportunité (copie sur ce courrier). Pour les candidates francophones, nous ne sommes pas inquiets si elles n'ont pas «l'expérience antérieure des opérations militaires fournissant des soins tactiques aux victimes de combat»

 steve.priestley@tetratech.com

candrews@relyantglobal.com